GLOSSAIRE /

O
Observance

L’observance correspond au strict respect des prescriptions et des recommandations formulées par le ou la médecin prescriptrice tout au long d’un traitement ou au cours d’un essai. Elle est la clef du succès de la prise en charge thérapeutique. Se dit aussi adhérence ou compliance.

Oestrogènes

Groupe d’hormones naturelles (dont l’oestrone et la folliculine) synthétisées chez les femmes par les follicules ovariens et le placenta pendant la grossesse. On appelle oestrogène toute hormone capable d’induire l’oestrus. Les oestrogènes sont utilisés en association avec les progestatifs pour inhiber l’ovulation, parfois aussi dans certains troubles menstruels.

Oestroprogestatifs

Ensemble des substances hormonales utilisés comme contraceptifs oraux, administrées par voie orale et destinées à faire obstacle chez les femmes aux conditions nécessaires à la fécondation, c’est-à-dire la sécrétion de la glaire cervicale, l’ovulation et la transformation de la muqueuse utérine. Ils sont souvent composés d’une association d’oestrogènes et de progestatifs de synthèse. Voir contraception

Oestrus

Ensemble de phénomènes hormonaux se produisant au moment de l’ovulation et préludant à la fécondation.

Oligoéléments

Eléments qui existent à l’état de traces dans l’organisme mais qui sont nécessaires à son fonctionnement. Exemples : le sélénium (antioxydant), le zinc (cicatrisation, métabolisme du calcium), le cuivre (anti-inflammatoire), le fluor (croissance osseuse), le fer (formation de l’hémoglobine), l’iode (hormones thyroïdiennes).

Option de coordination

Engagement d’unE médecin généraliste ou spécialiste exerçant en secteur 2, à honoraires libres, de pratiquer les tarifs conventionnels, (c’est-à-dire ceux du secteur 1) lorsque son/sa patientE lui est adresséE par son/sa médecin traitantE.

Oxydo-réduction

Ensemble des réactions couplées d’oxydation (perte d’électrons) et de réduction (gain d’électrons) dont l’équilibre peut varier suivant le milieu. Ces réactions comportent toujours un agent oxydant (accepteur d’électrons) et un agent réducteur (donneur d’électrons). Les réactions d’oxydation sont sources d’énergie cellulaire. Cependant certaines espèces oxydantes peuvent détériorer des composants de la cellule (les membranes, par exemple) et en modifier les systèmes de régulation, ce qui peut provoquer un stress oxydatif. Voir Radicaux libres.

espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?