ARTICLES / DÉPISTAGE

Évaluer VIH TEST, le dépistage sans ordonnance et sans frais

Avec l’expérimentation VIH TEST, le dépistage du VIH se fait sans frais et sans ordonnance dans les laboratoires d’analyses médicales de Paris et des Alpes-Maritimes pendant un an. Comment évaluer la pertinence et l’efficacité du dispositif ?

IAS 2019 : le dépistage à l’heure de la PrEP

Au cours de la 10e conférence de l’IAS sur la recherche VIH qui s’est tenue à Mexico du 21 au 24 juillet 2019, beaucoup de choses ont été partagées sur les techniques de dépistage. En particulier, depuis l’avènement de la PrEP dont le suivi implique un recours régulier et fréquent au dépistage, de nouvelles questions se posent.

Dépistage du VIH et diagnostic de l’infection

Le premier outil de la lutte contre le sida n’a pas été le préservatif mais le dépistage. La première chose permise par la découverte du virus en 1983 fut la conception et la fabrication de moyens de diagnostic notamment par les tests de dépistage. Depuis, ces tests ont considérablement évolué tant en sensibilité qu’en précision. Pourtant, quelle que soit la technique employée, il reste toujours un problème : le temps nécessaire entre la contamination et le moment où un test peut la détecter.

Autotests : ceux qui les ont utilisés, ceux qui y pensent

Les auto-tests sont pour le moment interdits en France. Leur utilisation pose des problèmes de fiabilité et d’éthique. Pour autant, les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH) estiment-ils qu’ils pourraient leur être utile ? Pour le savoir, des scientifiques conduits par Tim Greacen ont interrogé via Internet des HSH sur leur connaissance, leurs représentations et leurs pratiques éventuelles en la matière.

Enquête EMIS et dépistage des IST en Europe

Alors que la publication du rapport final de l’enquête EMIS (Enquête Européenne sur la sexualité entre hommes) n’en finit pas d’être reportée “en raison de divergences avec le principal bailleur de fonds”, peut-on lire sur le site de EMIS (l’Agence exécutive pour la santé et les consommateurs, l’EAHC, ayant refusé de signer une nouvelle fois le Rapport Final), ses auteurs distillent néanmoins quelques éléments de réflexion çà et là au gré des colloques.

Dépistage et découvertes de séropositivité : les nouvelles données de l’InVS

La surveillance épidémiologique du VIH est assurée par l’Institut de Veille Sanitaire à partir des données de la déclaration obligatoire de séropositivité au VIH. Les tendances observées l’an passé sont confirmées cette année, notamment en ce qui concerne l’accroissement des contaminations chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) sans que cela ne résulte d’une augmentation du recours au dépistage.