GLOSSAIRE /

M
MAC

Mycobacterium avium complex. Infection due aux bactéries de la famille des mycobactéries atypiques, se trouvant dans l’eau, le sol et les aliments. Chez les personnes immunodéprimées, l’infection peut se situer au niveau des poumons, des ganglions, du foie ou des intestins, et s’accompagner de fièvre et d’amaigrissement.

Macrolin®

Voir interleukine-2. Il est produit par le laboratoire Chiron.

Macrophages

Cellules dérivant des monocytes sanguins, ayant la capacité d’absorber et de digérer des virus, des bactéries ou des corps à éliminer (phagocytose). Comme les cellules dendritiques et les lymphocites B, ils ont la capacité de présenter les antigènes détectés aux lymphocites T CD4+ qui déclenchent alors une réaction immunitaire appropriée. Ils peuvent, comme les CD4, être infectés par le VIH.

Malaria

Terme anglais pour paludisme.

Maraviroc

Antirétroviral, inhibiteur d’entrée du VIH encore appelé anti-CCR5. Il est commercialisé sous le nom de Celsentri®. Voir co-recepteurs.

Marqueurs de substitution

Ce sont des paramètres biologiques, tels que CD4 ou charge virale, que l’on utilise en l’absence de données cliniques au cours de l’évaluation d’un nouveau médicament ou d’un suivi médical. Voir l’article Votre suivi.

Maxepa®

Complément alimentaire à base de chair de poisson et d’huile naturelle contenant au moins 30 % d’acides gras oméga 3 poly-insaturés (18 % d’EPA ou acide eicosapentaénoïque et 12 % de DHA ou acide docosahéxaénoïque). L’EPA est un précurseur des prostaglandines, il inhibe in vitro et in vivo l’agrégation des plaquettes sanguines. Le Maxépa® est prescrit en cas d’hypertriglycéridémie. Il est produit par le laboratoire Pierre Fabre. Voir acides gras et oméga 3.

MDMA

MéthylèneDioxyMéthAmphétamine. Il s’agit du principe actif de l’ecstasy.

MDPH

Maison départementale des personnes handicapées, ancienne COTOREP, c’est l’organisme qui permet un accès unique aux droits et prestations prévus pour les personnes handicapées. Elle accueille, informe, accompagne et conseille les personnes handicapées et leur famille. L’équipe pluridisciplinaire réunit des professionnelLEs ayant des compétences médicales ou paramédicales dans les domaines de la psychologie, du travail social, de la formation scolaire et universitaire et de l’emploi et de la formation professionnelle. La MDPH gère le fonds départemental de compensation du handicap, qui permet l’attribution d’aides financières complémentaires destinées aux personnes handicapées. Pour connaître la MDPH dont vous dépendez : www.handicap.gouv.fr.

MEC

MoniteurE d’études cliniques. Médecin investigateur/trice, exerçant par délégation d’unE investigateur/trice principalE, sur un site de recherche clinique. Cette appellation désigne l’ensemble des médecins qui exercent les fonctions de médecins d’études cliniques.

Médecin traitantE

Depuis le 1er janvier 2005, le choix d’unE médecin traitantE conditionne le taux de remboursement des soins par l’Assurance maladie. Cela remplace le système du/de la médecin référentE. Il/elle a pour mission de coordonner le parcours de soins.

Médiation

Processus de création, de re-création du lien social et de gestion de conflits (prévention ou règlement) qui reposent sur l’autonomie des partenaires et dans lequel unE tiers, impartialE, indépendantE et sans pouvoir de trancher, le/la médiateur/trice, favorise par l’organisation d’entretiens confidentiels le rétablissement de la communication ou la solution du conflit.

Meltrex

De l’anglais melt-extrusion. Technologie de fabrication d’un médicament où le principe actif est dissous dans un polymère sans solvant. La « pâte » obtenue est utilisée sous différentes formes. Cette formulation a permis de transformer la gélule de Kalétra® en cachet insécable et difficilement écrasable et de conservation améliorée à température ambiante. Ce procédé représente une amélioration importante en supprimant les contraintes de conservation à basse température de toutes les formulations comprenant du ritonavir.

Membrane

Structure externe d’une cellule ou d’un virus. Elle joue un rôle important dans les transferts de matière et d’énergie nécessaires à la vie de la cellule. La membrane d’un virus est formée à partir d’un élément de la membrane de la cellule qui l’a constituée. Elle comporte aussi des protéines spécifiques au virus qui lui permettent de se lier aux récepteurs des cellules qu’il va infecter. Dans le cas du VIH, ce sont les protéines GP41 et GP120.

Ménopause

Epoque de la vie d’une femme généralement entre 50 et 55 ans, caractérisée par l’arrêt des fonctions ovariennes et la disparition des règles. Un frottis vaginal montre alors l’apparition progressive d’une atrophie vaginale.

Méta-analyse

Technique qui consiste à regrouper un certain nombre de résultats issus d’études portant sur des personnes comparables et à les interpréter à l’aide d’outils statistiques différents.

Métabolisme

Ensemble des réactions biochimiques catalysées par des enzymes spécifiques et aboutissant à la synthèse (anabolisme) ou à la dégradation (catabolisme) de molécules biologiques.

Métastase

Apparition d’un ou plusieurs foyer morbides (la plupart du temps cellules cancéreuses) secondaires à un foyer primitif.

Métavir (score et classification)

Le score Métavir, plus récent que le score de Knodell est employé pour évaluer la gravité d’une hépatite. Il nécessite une biopsie hépatique. Il associe 2 chiffres : le premier repéré par la lettre A (activité) est échelonné de 0 à 3. Il traduit l’activité de l’hépatite (inflammation et nécrose), donc sa rapidité d’évolution. Le second repéré par la lettre F (fibrose) caractérise les lésions fibreuses déjà existantes sur le foie. Il est gradué de 0 à 4 (absence de fibrose à présence d’une cirrhose). La classification se présente ainsi : - activité (grade) : _ A0 = sans activité _ A1 = activité minime _ A2 = activité modérée _ A3 = activité sévère - fibrose (stade) : _ F0 = sans fibrose _ F1 = fibrose portale sans septa _ F2 = fibrose portale et quelques septa _ F3 = fibrose septale pré-cirrhose _ F4 = cirrhose Voir l’article Votre suivi

Métformine

Médicament utilisé dans le traitement du diabète, par voie orale. Son action s’exerce au niveau hépatique et musculaire. Indépendamment de son action sur la glycémie, la métformine a des effets favorables sur le métabolisme lipidique en réduisant le cholestérol total et le LDL-cholestérol, ainsi que celui des triglycérides. Voir l’article Votre suivi.

Méthadone® (chlorydrate de)

La méthadone est un dérivé de la morphine, utilisée dans le traitement substitutif de la dépendance aux opiacés dans le cadre d’une prise en charge médicale, sociale et psychologique. Des interactions médicamenteuses sont fréquentes entre le chlorhydrate de méthadone, les antirétroviraux et divers traitements. Il est important de les connaître pour obtenir des posologies efficaces. Elle est commercialisée par le laboratoire Bouchara.

Méthodologiste

StatisticienNE qui participe à la rédaction du protocole d’un essai thérapeutique, détermine le nombre de participantEs à inclure, en fonction des questions posées, et collabore au recueil des données ainsi qu’à leur analyse.

Microbe

Vient du grec mikros : petit et bios : vie. Organisme très petit, microscopique et unicellulaire, souvent pathogène. Sous ce terme on englobe les bactéries, les champignons, les protozoaires et les virus.

Microbicide

Terme employé pour désigner les produits capablent de détruire les microbes, et leurs formes médicamenteuses. Actuellement plusieurs formes (gels, ovules, crèmes, etc.) de microbicides sont à l’étude pour agir sur la transmission du VIH et de certaines IST. Voir spermicide.

Mission sida

Créée par la Direction des hôpitaux (DH), elle coordonne les soins hospitaliers destinés aux personnes atteintes par le VIH, prépare et contrôle le budget hospitalier affecté à la lutte contre le VIH. Elle assure la diffusion des recommandations sur les protocoles et modes de soins dans le cadre du VIH au moyen des Corevih

Mitochondrie

Micro-structure présente dans le cytoplasme de la cellule, ayant un rôle essentiel dans les phénomènes d’oxydation. Elle possède une double membrane et abrite des chaînes d’enzymes qui interviennent dans la respiration cellulaire. Certains antirétroviraux, comme les analogues nucléosidiques, ont une toxicité mitochondriale qui provoque une modification du métabolisme cellulaire avec augmentation de l’acide lactique, effet constaté chez l’adulte comme chez l’enfant. Voir acidose lactique.

MK 0518

Code produit par le laboratoire développeur. Voir Isentress®

Moelle osseuse

Substance localisée à l’intérieur des os. Elle peut présenter des aspects différents, moelle rouge qui donne naissance aux cellules sanguines qui se trouvent dans les os courts comme le sternum et les côtes, ou moelle jaune qui contient surtout de la graisse, présente dans les os longs.

Monocytes

Cellules de l’immunité (globules blancs) circulant dans le sang. En présence de certaines cytokines, les monocytes se différencient en cellules dendritiques ou en macrophages capables de franchir la paroi des vaisseaux sanguins et de migrer vers le lieu d’une infection.

Monothérapie

Traitement d’une affection à l’aide d’un seul médicament. Dans le cas du VIH, la monothérapie n’est plus utilisée depuis 1995. Ce terme reste employé aujourd’hui pour désigner une bithérapie comprenant un inhibiteur de protéase boosté par du ritonavir.

Morbidité

État de maladie. Nombre de personnes malades au sein d’une population donnée pendant une période déterminée.

Morphine

Principe actif de l’opium (alcaloïde). C’est un analgésique, narcotique efficace dans presque tous les types de douleur.

Mortalité

Nombre de décès annuels au sein d’une population, calculé le plus souvent sur la base de 100 000 habitantEs.

Moscontin®

Indiqué dans le traitement de la douleur, il est également utilisé en substitution aux opiacés. Il est produit par le laboratoire Astra. Voir sulfate de morphine.

MRS

Mission Régionale de Santé.

MST

Maladies sexuellement transmissibles. Voir IST.

Multicentrique

Se dit d’un essai qui se déroule sur plusieurs sites, c’est à dire dans plusieurs hôpitaux, dans différents services et avec différentEs investigateurs/trices et même dans différents pays.

Multithérapie

Association de plusieurs molécules dans le traitement d’une infection. Dans le cas du VIH, il peut s’agir de plusieurs traitements, de classes identiques ou différentes (INTI, INNTI, IP, etc.). Voir bithérapie trithérapie.

Muqueuse

Couches de tissus composées de cellules épithéliales, de tissus conjonctif et parfois de glandes qui tapissent les cavités naturelles de l’organisme. Exemple : la muqueuse vaginale.

Mutation

Changement partiel du matériel génétique. Toute modification dans une séquence d’ADN est une mutation. Dans le cas du VIH et plus généralement de tous les rétrovirus, la variabilité génétique est importante, car la copie d’un génome ARN n’est jamais fidèle. Certaines mutations n’ont aucun effet sur le virus, tandis que d’autres peuvent être létales. Certaines vont modifier sa sensibilité aux antirétroviraux : ce sont les mutations de résistance.

Mycose

Affection provoquée par la présence de champignons microscopiques dans l’organisme. Exemples : candidose, cryptococcose, aspergillose.

Myelopathie

Terme recouvrant toute affection de la moelle épinière ou osseuse.

Myopathie

Désigne toute forme de maladie musculaire quelle qu’en soit l’origine (endocriniènne, toxique, génétique, due à la vieillesse, etc.).

espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?