GLOSSAIRE /

Aa-Al
AAH

Allocation adulte handicapé. Elle est versée par la Caisse d’Allocations Familiales, sous conditions de ressources, aux personnes reconnues handicapées par la MDPH.

ABC

En anglais Abstinence, Be faithful, Condom : abstinence, fidélité, préservatif. Stratégie de prévention largement développée en Afrique par l’Administration des Etats-Unis, dans le cadre du programme PEPFAR. Ce type d’intervention est très éloignée de la réalité et du terrain, la partie Condom étant la moins financée. En 2009, 90 % de la population mondiale n’a pas accès aux préservatifs.

Accès compassionnel

L’accès ou octroi compassionnel concerne habituellement les médicaments disponibles avant AMM, dans le cadre de programmes bien définis, pour des personnes en situation d’échec thérapeutique. Les ATU nominatives et de cohorte permettent un accès de ce type pour les nouvelles molécules.

Acétyl L-carnitine

Forme biologiquement active de la L-carnitine, elle facilite le transport des acides gras à travers la membrane des mitochondries, lesquelles fournissent à la cellule l’énergie nécessaire à son fonctionnement. Le muscle est l’organe qui en contient le plus, le tissu adipeux et le foie beaucoup moins. L’apport en carnitine se fait d’une part par l’alimentation (viande et laitages) et d’autre part via une synthèse in vivo par le foie. Une supplémentation sous forme d’acétyl L-carnitine existe en cas de déficit reconnu.

Aciclovir

Médicament antiviral utilisé dans le traitement des virus du groupe herpès. Existe sous forme de solution injectable, de comprimés, de solution buvable pédiatrique et de crème contre l’herpès génital et labial. Commercialisé sous le nom de Zovirax® ou Activir® (ce dernier est une crème contre l’herpès labial).

Acide folique

Vitamine B9, elle est prescrite le plus souvent en association avec d’autres vitamines, en cas de carence, malnutrition et anémie. Elle est essentielle pendant la grossesse. Voir vitamines.

Acide hyaluronique

Molécule de haut poids moléculaire, synthétisée principalement par les fibroblastes. Son taux dans le sang est augmenté lors des pathologies hépatiques, particulièrement s’il y a un processus de fibrose.

Acide nucléique

Ensemble constitué par l’enchaînement d’un grand nombre de nucléotides. Il en existe deux types : les ARN et les ADN.

Acide polylactique

Produit de comblement utilisé en injection par les dermatologues pour remédier à la lipoatrophie du visage (au niveau des joues et des tempes) chez les personnes séropositives. Il est commercialisé sous le nom de New Fill® dans cette indication (remboursé) et de Sculptra® dans les indications de soins esthétiques (non remboursé). Sa prise en charge par l’assurance maladie est effective depuis décembre 2004, grâce au travail de lobby des associations de lutte contre le sida.

Adéfovir Dipivoxil (ADV)

Analogue nucléotidique, actif contre le VHB. À l’initiation, du traitement il peut provoquer une hausse transitoire et sans conséquence des transaminases. À haute dose, il peut aussi provoquer une toxicité rénale. Il est commercialisé sous le nom d’Hepséra®.

Adénopathie

Inflammation chronique des ganglions lymphatiques

Adhérence

Aussi appelé adhésion ou compliance. Voir observance.

Adipocyte

Cellule ronde du tissu adipeux (graisse) qui contient une volumineuse gouttelette lipidique. Elle joue un rôle essentiel dans la synthèse des lipides (lipogénèse), dans leur stockage et dans leur libération (lipolyse). Elle sécréte différentes hormones appelées adipokines dont la leptine et l’adiponectine. Il est vraisemblable qu’elles fassent parties des cellules contaminées.

Adiponectine

Hormone sécrétée par les adipocytes, elle interfère dans l’utilisation de l’insuline par l’organisme. Sa sécrétion est ralentie par certains antirétroviraux, ce qui provoque une insulino-résistance.

Adjuvant

Substance minérale, huileuse ou dérivée de certains micro-organismes, ajoutée pour améliorer la réponse immune à l’antigène spécifique d’un vaccin. Se dit aussi d’un traitement dont le but est de renforcer une thérapeutique principale.

ADN

Acide DésoxyriboNucléique. Cette molécule, support de l’information génétique, est formée de deux chaînes de nucléotides enroulées en double hélice et dont le sucre est le désoxyribose. C’est le constituant principal des chromosomes, situés dans le noyau de chaque cellule vivante. Le VIH, dont le matériel génétique est constitué d’ARN, peut, à l’aide de sa transcriptase inverse, s’introduire dans l’ADN de la cellule contaminée, et en détourner le mécanisme pour sa propre réplication.

ADN circulaire

ADN disposé en molécules ouvertes dites « déroulées » et en molécules fermées (sans extrémité libres). Ce type d’adn se rencontre dans les leucocytes lors d’un traitement par les anti-intégrases. Des recherches sont à prévoir pour en évaluer l’importance.

ADN du VHB

Le matériel génétique du virus de l’hépatite B est constitué d’ADN. Sa recherche dans le sang, par technique de biologie moléculaire, permet une mesure (quantification) de la charge virale, exprimée en Unité Internationales (UI/mL) de ADN-VHB. Sa présence permet de confirmer, si nécessaire, le diagnostic d’une hépatite B évolutive.

ADN proviral du VIH

L’ADN proviral résulte de la copie de l’ARN viral grâce à la trancriptase inverse et peut ainsi s’intégrer au génome de la cellule hôte (lymphocytes ou macrophages) avec l’aide d’une autre enzyme virale, l’intégrase. La recherche et la quantification de l’ADN proviral intracellulaire, par technique de biologie moléculaire, permettent de constater la présence latente du VIH dans certains réservoirs, alors que la charge virale plasmatique est devenue indétectable.

ADPIC

Aspects des Droits de Propriété Intellectuelle qui touchent au Commerce. Voir licence obligatoire.

Aérosol

Un aérosol est formé de particules liquides ou solides en dispersion stable dans un gaz. Les aérosols médicamenteux inhalés par le nez ou par la bouche permettent d’apporter certains principes actifs jusqu’aux alvéoles pulmonaires (exemple : aérosol de pentamidine pour les pneumocystose.

AES

Accident avec exposition au sang. Cette appellation définit aussi un accident avec exposition à un liquide biologique contenant du sang. Suite à ce genre d’incident, il peut être proposé une prophylaxie d’urgence. Voir APE et prophylaxie.

Afssaps

Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. Agence au sein de laquelle se trouve la direction de l’évaluation des médicaments et des produits biologiques. Son objectif est de garantir l’indépendance, la compétence scientifique, le bon fonctionnement des études et des contrôles concernant la fabrication, le développement, l’évaluation des propriétés thérapeutiques et l’usage des médicaments, dans un soucis de la protection de la santé publique, la sécurité des personnes et d’accompagner la recherche pharmaceutique. C’est l’agence qui délivre les AMM et les ATU. Depuis mai 2009, elle permet l’accès sur internet du répertoire des essais cliniques réalisés en France. Site : www.afssaps.fr.

Agénérase®

Il a obtenu son AMM le 20.10.2000. Il est distribué par le laboratoire Glaxo-SmithKline. Voir amprénavir.

Agueusie

Perte totale de la sensation du goût. Ces troubles peuvent être provoqués par la prise de médicaments et sont alors réversibles à l’arrêt du traitement.

AIDS

Acquired Immuno-Deficiency Syndrome. Appellation anglaise du sida.

ALAT

ALanine Amino-Transférase. Voir transaminases et l’article Votre suivi.

Albumine

Protéine produite par le foie et présente dans le sérum, le lait, les muscles. Elle constitue avec les globulines l’essentiel des protéines du sang. Un taux inférieur à 40 g/L peut traduire une insuffisance hépatique, d’où son importance dans le suivi. Voir l’article Votre suivi.

Alcool

L’unité d’alcool correspond à 10 g d’alcool pur. - 75 cL de champagne ou de vin = 7 unités - 33 cL de bière = 1,5 unité - 70 cL de whisky ou de cognac = 22 unités - 70 cL de pastis = 25 unités - 75 cL de porto = 12 unités Un seuil de consommation de 4 UAI (Unité d’Alcool Internationale) par jour (3 verres/jour pour les hommes, 2 verres/jour pour les femmes) serait suffisant pour augmenter sensiblement le risque de développer une cirrhose chez une personne porteuse chronique du VHC. Il est fortement recommandé, en cas d’hépatite, et à plus forte raison en cas de coinfection par une hépatite et le VIH, un arrêt de toute consommation de boisson alcoolisée. L’aide d’unE médecin traitantE est nécessaire.

ALD

Affection longue durée. Ce sigle désigne, notamment, l’ensemble des 30 affections, dont le VIH, qui sont prises en charge à 100 % par l’assurance maladie. Pour cela un protocole de soins doit être établi par votre médecin traitantE et envoyé à la Sécurité sociale. Voir le site de l’assurance maladie

Algorithmes

Dans l’infection à VIH, il s’agit d’établir les règles d’interprétation des tests génotypiques. C’est un travail très long et très difficile, sans cesse remis à jour. Les algorithmes doivent ensuite être validés cliniquement pour être pertinents et permettre une mise sous traitement avec l’obtention d’une réponse virologique efficace.

Allèle

Se dit de chacun des gènes occupant la même position sur une paire de chromosomes déterminée, et ayant des effets différents sur un même caractère. Ils dérivent les uns des autres par mutation.

Allergie

Hypersensibilité, parfois immédiate, d’une personne vis-à-vis d’un antigène. Un médicament peut être à l’origine d’une allergie, exemple Ziagen®. Voir hypersensibilité.

Alpha-foetoprotéine

Glycoprotéine sécrétée par le foie. Elle disparaît naturellement dans les semaines qui suivent la naissance. Elle réapparaît dans un nombre important de carcinomes hépato-cellulaires (CHC) et devient un marqueur après ablation de la tumeur. Elle est utile pour le suivi des personnes atteintes par le VHB et pour celles atteintes par le VHC en stade cirrhose. Voir fibrotest et l’article Votre suivi.

ALT

Asymptomatique à Long Terme. Voir NPLT.

Aluvia®

Il est distribué par le laboratoire Abbott. Voir lopinavir/r.

espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?