DERNIERS ARTICLES /

Prévention par fm-air, le 19.02.2018

Vaccinations à faire quand on est gay

Après les annonces du Ministère de la Santé en matière de vaccins pour les enfants, retour sur les vaccins recommandés aux gays.

La vaccination peut prévenir certaines infections sexuellement transmissibles (IST) d’origine virale : l’hépatite A, l’hépatite B, le papillomavirus humain certainement. D’autres vaccins existent ou sont à l’étude.

Recherche par HFischer, le 30.12.2017

Impact d’une augmentation des dépistages sur l’incidence de l’infection à VIH chez les gays

Andrew Phillips et ses collègues ont réalisé une modélisation de la transmission du VIH dans la communauté gay afin d’étudier les conditions à mettre en œuvre pour réduire l’incidence du VIH au Royaume Uni. La proximité des données françaises permet de s’y intéresser de près et même si certains choix ont été différents en France, le cœur de cette modélisation a encore beaucoup à nous apprendre sur les facteurs clés du contrôle de l’épidémie

Épidémiologie par La rédaction, le 29.12.2017

Dépistage du VIH en France en 2016

S’il est un outil indispensable à la prévention des infections sexuellement transmissibles et du VIH, c’est bien le dépistage. Depuis 2003, la déclaration obligatoire du VIH permet de surveiller l’état de l’infection. Les autres IST font aussi l’objet d’une surveillance mais moins systématique. Ces résultats présentés tous les ans au premier décembre permettent de suivre l’évolution. Que nous disent ces chiffres en 2017 ?

Épidémiologie par HFischer, le 28.07.2017

Prevagay 2015 : une recherche au milieu des gays

Résultats de l’étude Prévagay 2015 menée à Lille, Paris, Lyon, Nice et Montpellier. Où l’on découvre une prévalence du VIH de 14,3% en moyenne, qui s’élève avec l’âge mais qui se révèle très forte chez les moins de 30 ans. Mais l’étude menée au cœur du milieu gay montre-t-elle le cœur du problème ?

Comportements par fm-air, le 10.07.2017

La lutte contre le sida a l’épreuve des territoires

La volonté ici est de voir le sida comme une maladie environnementale, approche très peu courante, mais qui à coup sûr doit pouvoir apporter certaines des réponses pour mettre fin à l’épidémie. Bien entendu l’infection à vih est toujours à considérer comme une maladie infectieuse transmissible par voie sexuelle ou sanguine, pouvant mener au stade sida. Mais il s’agit de s’attacher à l’influence que l’environnement, les espaces urbains, peuvent avoir sur les contaminations et la vie avec.

[les autres articles]

e-media
[ image ]
Enquète Rapport au sexe

Répondez à l’enquête Santé-sexualité-prévention « Rapport au sexe » de Santé publique France qui s’adresse aux gays


espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?