DÉPÊCHE /

Préventionle 7.03.2014

CROI 2014 : une nouvelle manière de voir la PrEP

Tags : PrEP , Prévention

Mardi 4 mars ont été présentés à la conférence de Boston, la CROI 2014, les résultats des essais de pharmacologie et d’études animales d’un antirétroviral nouvellement développé, le GSK744 LA, un inhibiteur d’intégrase proche du dolutegravir mais à action lente (LA = long acting) conçu pour être utilisé en injection intramusculaire.

Chasity D. Andrews, chercheuse au Aaron Diamond AIDS research Center, The Rockefeller University, New York, a montré dans un premier temps qu’une injection de 800mg du nouveau composé à des volontaires permet de maintenir des concentrations plasmatiques efficaces contre le VIH jusqu’à 8 semaines.

Cette formulation a aussi été testée en tant que prophylaxie pré-exposition, PrEP (voir le dossier PrEP) sur un modèle animal afin de déterminer quelle dose permet de maintenir une activité protectrice suffisante pour assurer une absence totale de contamination malgré des expositions répétées au virus.

Ces expérimentations ont montré qu’une injection intramusculaire mensuelle de 800mg de GSK744 permettrait d’atteindre ce niveau de protection. Par ailleurs, à ce jour 840 personnes ont été exposées au produit dans les études menées jusque là, attestant d’une tolérance parfaitement acceptable.

Les chercheurs envisagent maintenant de lancer (printemps 2014) un essai de phase II recrutant des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) pour étudier la tolérance et la sécurité de ce nouveau produit en tant que PrEP.

La présentation de Chasity D. Andrews en webcast à la CROI (en anglais)

e-media
[ image ]
Enquète Rapport au sexe

Répondez à l’enquête Santé-sexualité-prévention « Rapport au sexe » de Santé publique France qui s’adresse aux gays


espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?