DÉPÊCHE /

Recherchele 19.04.2011

PrEP : arrêt prématuré d’un essai

Tags : PrEP

Cet essai devait permettre de mesurer l’efficacité d’un médicament, l’association de ténofovir et emtricitabine (Truvada), en prophylaxie pré-exposition pour prévenir l’infection par le VIH chez des femmes séronégatives par comparaison à un placebo. Il est mené en Afrique (Kenya, Afrique du sud et Tanzanie).

Le comité indépendant de l’essai, chargé de la surveillance des données et de la protection des personnes participant à la recherche, vient de conclure l’analyse intermédiaire des données par un avis indiquant que, selon le déroulement en cours, la puissance statistique ne sera pas atteinte pour démontrer l’efficacité de la méthode. Le promoteur de l’essai, l’association FHI international a décidé en conséquence de procéder à l’arrêt de l’essai dans les mois à venir, le temps d’achever le suivi en cours des participantes.

Il reste à l’équipe de l’essai à procéder aux analyses des données qui ont pu être malgré tout recueillies dans cette recherche. Ils compléteront alors l’ensemble des données recueillies par les chercheurs sur la technique de la PrEP afin de mieux construire d’autres projets de recherche.

Pour mieux percevoir les enjeux de cette annonce, consultez notre dossier PrEP.

e-media
[ image ]
Enquète Rapport au sexe

Répondez à l’enquête Santé-sexualité-prévention « Rapport au sexe » de Santé publique France qui s’adresse aux gays


espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?