DÉPÊCHES / RECHERCHE

PrEP : l’étude PREVENIR a fait le plein

par | 27.06.2019

Download PDF

L’ANRS communique en cette fin juin 2019 sur l’aboutissement de l’objectif d’inclusions de l’étude PREVENIR. Elle vient en effet d’atteindre plus de 3000 participants, ce qui était son objectif en matière d’inclusion.

Rappelons que « l’étude ANRS PREVENIR a pour objectif d’évaluer l’impact en santé publique du déploiement de la PrEP en Ile de France. Elle vise à réduire, principalement dans la population la plus exposée au VIH le nombre des nouvelles infections. Elle permet aussi l’évaluation de l’impact d’un accompagnement personnalisé proposé par des acteurs communautaires et coordonné par AIDES ainsi que la prévention et la prise en charge des autres infections sexuellement transmises (IST) dans une optique d’amélioration de la santé sexuelle des personnes vulnérables. »

L’étude a déjà fait l’objet d’une présentation de premiers résultats lors de la dernière conférence mondiale à Amsterdam en juillet dernier, résultats que nous avions relaté. Elle fera aussi l’objet d’une nouvelle présentation à l’IAS à Mexico cet été.

L’information essentielle pour l’instant c’est le signal positif du succès de l’implémentation de la PrEP puisqu’il n’y a pas eu une seule contamination par le VIH dans cette étude depuis son ouverture.