DÉPÊCHES / PRÉVENTION

L’OMS recommande les PrEPs pour les personnes à haut risque d’infection par le VIH

par | 27.07.2012

Download PDF
Attention ! Ce contenu a 8 ans. Merci de lire cette page en gardant son âge en tête.

À l’occasion de la 19e conférence mondiale de lutte contre le sida à Washington (IAS 2012), l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé la mise en place de programmes d’expérimentation des PrEPs dans le monde, en insistant sur la nécessité de cibler les publics à risque (hommes non-infectés, trans’ MtoF). Elle reprend les principales mesures de prudence en vigueur dans les avis déjà publiés (dépistages fréquents des personnes, assurance de ne pas donner le traitement à des personnes infectées, pour éviter des pharmacorésistances, continuer à encourager l’usage du préservatif). De manière un peu étonnante (il s’agit probablement d’une erreur), l’OMS parle d’un coût situé autour de 13,9 dollars par an et par personne aux Etats-Unis. L’avis est disponible en intégralité (en anglais) sur le site de l’OMS.