GLOSSAIRE /

N
Nadir

Vient de l’arabe et signifie opposé au zénith. Il indique la valeur minimale enregistrée d’un paramètre quelconque, lorsqu’on regarde une courbe mathématique, représentant par exemple l’évolution de la charge virale ou des CD4.

Naïf/naïve

Se dit de toute personne séropositive n’ayant jamais eu de traitement antiviral. Certains protocoles précisent, parmi les critères d’inclusion, la nécessité d’être naïf/naïve de tout traitement ou d’une ou de plusieurs molécules antirétrovirales citées.

NASH

Non alcoholic steato hepatitis. Voir stéato-hépatites non-alcooliques.

Nelfinavir

Antirétroviral, inhibiteur de la protéase du VIH. Il est commercialisé sous le nom de Viracept®.

Néoplasie

Multiplication cellulaire non contrôlée au niveau d’un tissu ou d’un organe, aboutissant souvent à un état pré-cancéreux ou cancéreux. Synonyme de tumeur.

Neuroleptiques

Ensemble de médicaments utilisés dans le traitement des psychoses (troubles graves de la personnalité avec désorganisation du comportement affectif et social). Exemples : chlorpromazine, promethazine, etc .

Neuromédiateurs ou neurotransmetteurs

Substances qui permettent la circulation de l’information, en la modifiant ou en la modulant, entre les neurones. Exemple : adrénaline, dopamine, etc.

Neurones

Cellules nerveuses, très différenciées, destinées à conduire ou à transmettre l’influx nerveux. Elles sont le constituant fondamental du système nerveux.

Neuropathie périphérique

Terme général qui désigne les atteintes du système nerveux périphérique. Elle peut être la conséquence d’une infection virale ou de la prise de certains médicaments, parmi lesquels les antirétroviraux. Les symptômes sont des fourmillement des extrémités, des sensations de brûlures, des crampes.

Névraxe

Désigne l’ensemble du système nerveux central (SNC), c’est-à-dire l’encéphale et la moelle épinière.

New Fill®

Il est commercialisé aujourd’hui par le laboratoire Sanofi-Aventis. Voir acide polylactique.

NFS

Numération formule sanguine. Aussi appelé : hémogramme. Examen du sang consistant à compter les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes, ainsi que le taux d’hémoglobine et les différentes variétés de globules blancs : polynucléaires, lymphocytes et monocytes. Voir l’article Votre suivi.

NIAID

National institute of allergy and infectious diseases. Agence fédérale nord-américaine, responsable d’une grande partie de la recherche biomédicale sur le VIH suscitée par le gouvernement des États Unis. Le NIAID est un département du NIH. site : www3.niaid.nih.gov

NIH

National institute of health. Organisme fédéral américain responsable de la surveillance de la recherche biomédicale initiée par le gouvernement. site : www.nih.gov

Nodule

Petit renflement.

Noradrénaline

Médiateur chimique libéré par la stimulation de fibres post-ganglionnaires sympathiques. Par voie intraveineuse (IV), en perfusion lente, elle sert à traiter des états de choc. Elle peut être utilisée en injection intra-cardiaque directe.

Norvir®

Il a obtenu son AMM le 26.08.1996. Il est distribué par le laboratoire Abbott. Voir ritonavir.

Nosocomiale

Terme qualifiant toute infection contractée en milieu hospitalier.

NPLT

Non ProgresseurE à Long Terme. Ou encore séropositifVE asymptomatique à long terme (ALT). Personne séropositive depuis de nombreuses années (plus de 8 parfois) qui reste asymptomatique, sans traitement et avec une charge virale détectable et des CD4 stables supérieurs ou égal à 500/mm3. Des facteurs génétiques expliqueraient cette situation (ne pas confondre avec les HIV controllers.

Nucléobases

Molécules entrant dans la composition des nucléotides et nucléosides. L’adénine (A), la cytosine ©, la guanine (G), la thymine (T) et l’uracile (U) sont des nucléobases. Elles peuvent être pyrimidiques (2 atomes d’azote et 4 de carbone) ou bien puriques (5 atomes de carbone et 4 d’azote).

Nucléosides

Molécules résultant de l’union d’une nucléobase avec un sucre à 5 atomes de carbone (pentose) qui peut être soit le ribose, soit le désoxyribose. Ils doivent être transformés en nucléotides par la cellule avant de pouvoir entrer dans la synthèse de l’ARN et de l’ADN. Terme utilisé aussi pour désigner les analogues nucléosidiques inhibiteurs de la transcriptase inverse. Voir phosphorylation.

Nucléotides

Molécules constituées par l’association d’un groupement phosphate (voir phosphorylation), d’un sucre ou pentose (ribose ou désoxyribose) et d’une nucléobase azotée. Les nucléotides sont les éléments constitutifs de l’ARN et de l’ADN. Un polynucléotide est une macromolécule formée d’un grand nombre de nucléotides. Terme utilisé aussi pour désigner les analogues nucléotidiques inhibiteurs de la transcriptase inverse.

espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?