TOUS LES ARTICLES /

Enquête Rapport au sexe de 2017, résultat
Chemsex : quels enjeux pour la prévention ?
PrEP : IPERGAY, PREVENIR, et après ?
AIDS2018 – Conférence mondiale sur le sida
25e CROI à Boston – troisième jour

[<< 1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7 , 8 , 9 , 10 >>]

Recherche par HFischer, le 20.03.2018

25e CROI à Boston, deuxième jour

Cette édition de la conférence américaine nous réserve bien des surprises. Un peu l’impression que les organisateurs ont tenté de sortir des tiroirs tout ce qui y était coincé depuis longtemps. Mais peut-être aussi qu’il y a des sujets émergents qui viennent remplacer ceux que l’on maîtrise.


Recherche par HFischer, le 20.03.2018

25e CROI à Boston, premier jour

On n’a failli ne pas arriver à Boston cette année. Beaucoup de congressistes ont vu leur arrivée retardée par la tempête d’ampleur qui a frappé la côte est des Etats Unis en ce début mars et qui a empêché bon nombre de vols d’arriver à temps. Pour cette raison, notre chronique de la célèbre conférence annuelle américaine et néanmoins internationale, la CROI, démarre donc cette année ce lundi 5 mars, après la plénière d’ouverture qui s’est tenue dimanche.


Prévention par fm-air, le 19.02.2018

Vaccinations à faire quand on est gay

La vaccination peut prévenir certaines infections sexuellement transmissibles (IST) d’origine virale : l’hépatite A, l’hépatite B, le papillomavirus humain certainement. D’autres vaccins existent ou sont à l’étude.

Pour les gays, un certain nombre de vaccins sont particulièrement utiles compte tenu de la prévalence des maladies qui circulent dans la communauté et contre lesquels ils protègent.


Recherche par HFischer, le 30.12.2017

Impact d’une augmentation des dépistages sur l’incidence de l’infection à VIH chez les gays

Andrew Phillips et ses collègues ont réalisé une modélisation de la transmission du VIH dans la communauté gay afin d’étudier les conditions à mettre en œuvre pour réduire l’incidence du VIH au Royaume Uni. La proximité des données françaises permet de s’y intéresser de près et même si certains choix ont été différents en France, le cœur de cette modélisation a encore beaucoup à nous apprendre sur les facteurs clés du contrôle de l’épidémie


Épidémiologie par La rédaction, le 29.12.2017

Dépistage du VIH en France en 2016

S’il est un outil indispensable à la prévention des infections sexuellement transmissibles et du VIH, c’est bien le dépistage. Depuis 2003, la déclaration obligatoire du VIH permet de surveiller l’état de l’infection. Les autres IST font aussi l’objet d’une surveillance mais moins systématique. Ces résultats présentés tous les ans au premier décembre permettent de suivre l’évolution. Que nous disent ces chiffres en 2017 ?


[<< 1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7 , 8 , 9 , 10 >>]

e-media
[ image ]
L’offre en centre de dépistage (CeGIDD) est saturée, l’épidémie perdure

Plutôt que de répéter dans le vide que les Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) sont saturés et ne répondent pas à la demande des personnes voulant se faire dépister,


espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?