QUESTION OUVERTE /

L’hépatite C est-elle une maladie sexuellement transmissible ?

Depuis quelques années ont été découverts plusieurs cas d’infection sexuelle par le virus de l’hépatite C chez des homos séropos.

Cependant les chercheurs hésitent à définir l’hépatite C comme une maladie sexuellement transmissible. Pour vous peut-on dire que l’hépatite C doit dorénavant aussi être considérée comme une maladie sexuellement transmissible ?

En réponse :

voir le dossier Hépatite C

Vos commentaires

Par emchateau , le 11.07.2010

@Gregory "35% des PVVIH seraient contaminées par le VHC. Ce chiffre m’a toujours interpellé notamment sur un possible mode de transmission sexuelle du VHC sous évalué eu égard de cette prévalence très importante prévalence du VHC chez les séropos."

En fait l’importance de la prévalence du VHC chez les séropos était principalement liée à l’importance des contaminations VIH par usage de drogue par voie intraveineuse.

La proportion de séropos porteurs de l’hépatite C est estimée en France à 24,3% (dans le chiffre que tu avances il y a peut-être toutes les hépatites ou alors cela vient d’une autre source).

Cette proportion varie beaucoup en fonction des études réalisées et surtout des modes de transmission. Elle serait de moins de 10% chez les homos-bis séropos et jusqu’à 90% chez les usagers de drogue injectable.

PREVALENCE OF HEPATITIS C AND HEPATITIS B INFECTION IN THE HIV-INFECTED POPULATION OF FRANCE, 2004, Eurosurveillance 2004 http://www.eurosurveillance.org/Vie…

et rapport Yéni 2008 p. 254 http://www.sante-sports.gouv.fr/IMG…

1 vote

Par aKrobat , le 4.07.2010

Au contraire, j’ai lu quelque part que justement le virus de l’hépatite C pouvait être présent dans le sperme notamment chez les personnes coinfectées (porteuses du virus du sida et de l’hépatite C). Qu’en est-il exactement ?

1 vote

Par jbaptisteg , le 1er.07.2010

Principalement par voie sanguine, ce qui explique le fort taux de contamination au sein des usagers de drogue injecteurs. Ce n’est pas en elle même pas pratique qui est contaminante mais le prêt de matériel.

La contamination de la mère à l’enfant se fait à la naissance lors d’échange sanguin lié à des lésions, c’est le même cas dans la transmission sexuelle. Il semble qu’on ne retrouve pas de trace de l’hépatite dans le sperme ni dans les sécrétions, mais on sait jamais.

1 vote

Par mikykeupon , le 30.06.2010

Le virus de l’hépatite C peut dans de rares cas être transmis sexuellement.

Une étude récente a mis à jour que des pratique homosexuelle à tendance S.M pourrai transmettre le virus du fait des liésions qui en découle.

1 vote

Par passif , le 15.07.2010

La réponse est oui, au titre de précaution. Pour ma part je suis porteur du virus VHC et j’ai appris que pour un grand nombre de personnes on ne connait pas le mode de contamination, la voie sexuelle étant donc une possibilité théorique (sur base du fait que l’histoire nous apprend que des maladies peuvent se transmettre lors d’un contact sexuel).

0 vote

Par Kâma , le 11.07.2010

Il y a un article qui donne quelques idées sur l’augmentation de la prévalence du VHC, notamment parmi les homos VIH + : http://www.reactup.fr/?L-epidemie-d…,3316

0 vote

Par Mérôme Jardin , le 8.07.2010

Est-il possible d’indiquer vos références quand vous dites "J’ai lu quelque part que", etc.

Merci d’avance

0 vote

Par Grégory , le 6.07.2010

35% des PVVIH seraient contaminées par le VHC. Ce chiffre m’a toujours interpellé notamment sur un possible mode de transmission sexuelle du VHC sous évalué eu égard de cette prévalence très importante prévalence du VHC chez les séropos.

0 vote

Par Toto , le 1er.07.2010

Et sinon, il se transmet comment le virus de l’hépatite C ?

0 vote

e-media
[ image ]
Enquète Rapport au sexe

Répondez à l’enquête Santé-sexualité-prévention « Rapport au sexe » de Santé publique France qui s’adresse aux gays


espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?