DÉPÊCHE /

le 24.11.2011

FEMP, la prévention à l’échelle européenne

Tags : EMIS , Europe , HSH

Organisée par l’institut suédois des maladies infectieuses (SMI) et soutenue par l’Union Européenne, la FEMP 2011 a réunis à Stockholm 350 participants, chercheurs, associatifs, représentants des pouvoirs publics et des communautés gays d’Europe et même des républiques d’Asie centrale. Cette première conférence sur la prévention chez les "hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes" en Europe s’est ouverte sur le constat que les gays représentent une bonne moitié des séropositifs dans les pays occidentaux et européens en particulier.

La conférence a été l’occasion d’échanger sur les divers sujets spécifiques à la prévention de l’infection à VIH chez les gays et bisexuels, épidémiologie, prévention positive, vulnérabilité et déterminants sociaux ou encore réponses à l’épidémie.
Une grande quantité de travaux de recherche présentés était issue des données produites en 2010 par l’enquête EMIS, exploitées dans sa globalité par les auteurs de ce travail ou au niveau national par les nombreux partenaires locaux du projet.

Cette conférence a principalement permis de dégager deux axes importants, d’une part la nécessité de développer toutes les initiatives en faveur de la santé sexuelle des gays et bisexuels, d’autre part l’impact majeur de l’homophobie, encore dénommés homonégativité comme un des facteurs majeurs de vulnérabilité des gays et bisexuels face à l’épidémie de sida et des IST en Europe.

Un rapport complet de cette conférence a été publié par les organisateurs accessible ici

espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?