Épidémiologie /

[<< 1 , 2 , 3 >>]

Épidémiologie par Erard, le 2.08.2012

Enquête Prévagay : pratiques sexuelles, VIH et IST chez les usagers des lieux gays parisiens

L’enquête Prévagay constitue une grande première en France : il s’agit d’une étude transversale (sorte de photographie d’une population à un instant t) sur les comportements sexuels des gays usagers de lieux communautaires (bars, boites, backrooms, saunas).

Il s’agissait de pouvoir fournir des chiffres fiables concernant la prévalence et l’incidence au VIH dans la population gay parisienne et faire un état des lieux sanitaire et comportemental.

Épidémiologie par La rédaction, le 30.11.2010

Surveillance de l’infection à VIH en France

L’institut de veille sanitaire publie ce premier décembre 2010, comme tous les ans, les résultats de la déclaration obligatoire de séropositivité au VIH (DO-VIH). Il s’agit bien entendu des résultats finaux de l’année 2009. En légère augmentation par rapport à 2008, le nombre de nouveaux diagnostics ne progresse significativement que dans un seul groupe de contamination, les homosexuels. Notre article reprend plus particulièrement les données de ce groupe.

Épidémiologie par Charline, le 2.08.2010

Résurgence de l’épidémie à VIH-1 dans l’ère des multithérapies

Les thérapies antirétrovirales hautement actives, HAART (Highly Active Antiretroviral Therapy) ou multithérapies, ont le pouvoir de réduire la charge virale, de limiter la transmission du VIH-1 et d’aider à contenir la propagation du virus. Toutefois, une recrudescence de l’épidémie et une augmentation des comportements à risques ont été largement rapportées depuis la mise en place de ces traitements. Quel est alors l’impact des multithérapies sur l’évolution de l’épidémie à VIH-1 ?

Épidémiologie par Gordon, le 20.05.2010

L’infection précoce comme moteur de la propagation du VIH ?

Pour être efficace et cibler au mieux les personnes concernées, la prévention doit reposer sur une vision claire de la propagation du virus au sein des populations. On aurait pu croire que plus de 25 ans après le début de l’épidémie de VIH, tout était connu sur les réseaux de transmission. Quelques études ont analysé cet aspect et les résultats sont en apparence contradictoires, avec tantôt l’infection chronique à la source de la plupart des nouvelles contaminations, tantôt l’infection précoce.

[<< 1 , 2 , 3 >>]

e-media
[ image ]
L’offre en centre de dépistage (CeGIDD) est saturée, l’épidémie perdure

Plutôt que de répéter dans le vide que les Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) sont saturés et ne répondent pas à la demande des personnes voulant se faire dépister,


espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?