DÉPÊCHE /

Préventionle 6.03.2013

De nouvelles données sur l’efficacité du préservatif chez les gays ont été présentées à la CROI (conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes) à Atlanta.

Depuis plusieurs années, le chiffre de 80 % d’efficacité fait consensus dans la communauté scientifique, indiquant une fiabilité très forte, mais non parfaite du préservatif, au niveau populationnel.
Cependant, ce résultat était obtenu à partir d’une synthèse de différentes données comportementales chez les hétérosexuel-le-s.
L’étude présentée à la CROI s’est basée sur deux cohortes de gays américains, comprenant respectivement 1244 et 2713 gays, qui se soumettaient à des tests VIH réguliers (tous les six mois pendant deux ans) et répondaient à un questionnaire sur leurs pratiques sexuelles (le critère d’éligibilité à l’étude étant de reporter au moins une pénétration anale, insertive ou réceptive) et leur usage du préservatif (classifié en : toujours, jamais, ou « parfois »).

Au total, seuls 39,6 % des gays disaient utiliser le préservatif pour toutes leurs relations sexuelles, et l’efficacité du préservatif, en comparant les données relevées chez ces 39,6 % à celles des 13,2 % déclarant ne jamais l’utiliser, est estimée à 67 %.

Quelques précautions cependant : tout d’abord, il s’agit d’une étude basée sur un questionnaire déclaratif, on ne connait donc pas tout à fait la réalité des pratiques des personnes déclarant utiliser toujours, jamais ou parfois le préservatif. De plus, les catégories mériteraient d’être raffinées (notamment la catégorie « parfois », correspondant à un très vaste spectre de situations) pour apporter des données plus précises.
Enfin, l’étude ne montre pas une très grande différence d’efficacité suivant le type de pratiques (sexe insertif ou réceptif), et n’inclut malheureusement pas de données sur la fellation. On peut le regretter, car c’est souvent sur cette question controversée que les indications de prévention induisent un flou qu’on aimerait voir éclairé par la recherche.

Dawn Smith, J. Herbst, X. Zhang et C. Rose, « Condom Efficacy by Consistency of Use among MSM : US », CROI (session orale), Atlanta, 2013.

e-media
[ image ]
Enquète Rapport au sexe

Répondez à l’enquête Santé-sexualité-prévention « Rapport au sexe » de Santé publique France qui s’adresse aux gays


espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?