GLOSSAIRE /

Analogues non nucléosidiques inhibiteurs de la transcriptase inverse

Définition

Classe thérapeutique d’antirétroviraux (INNTI) agissant au niveau de la transcriptase inverse du VIH, mais différemment des analogues nucléosidiques. Ils bloquent la transcriptase en se fixant sur le site actif de cette enzyme et l’empêchent de fonctionner. Molécules disponibles en 2009 : la delavirdine, la névirapine, l’efavirenz et plus récemment l’étravirine.

espace perso

enquête

Tu aimes ce site ?